Puisque tu pars....jpg

Bon vent et bonne traversée !

Vivre avec les Autres

 
 

Désolé

Ce thème est incomplet car il est en cours de rédaction.

Merci de revenir le consulter d'ici quelque temps

L'empathie: L'art des relations avec les autres

Le tact est une qualité qui consiste à peindre les autres tels qu'ils se voient.

Abraham Lincoln

     Si l'on se réfère ( une fois n'est pas coutume ) à un dictionnaire, l'empathie est " la reconnaissance et la compréhension des sentiments , des émotions et des croyances d'un autre individu ."

     En gros, c'est notre capacité à comprendre l'autre dans ce qu'il a de plus profond en lui.

     C'est une qualité que nous avons tous au départ, mais que peu d'entre nous font l'effort de développer.

     En règle générale, au lieu d'essayer de comprendre l'autre, nous le jugeons !

     C'est à dire que nous n'essayons pas de le comprendre, mais que , de manière arbitraire, nous le définissons par rapport à nous, nos valeurs, nos croyances, notre affectif, mais aussi nos frustrations. Exactement le contraire de l'empathie !

L'empathie consiste à voir les autres tels qu'ils sont et non pas comme ils se voient ou veulent paraître..

     Dans nos rapports quotidiens aux autres, il n'y a guère que deux options possibles, dans la mesure ou nous voulons les influencer ou leur faire faire ce que nous souhaitons:

     - La force ( Pas nécessairement la force physique. La force morale, la force de la volonté, des compétences hors normes, une position hiérarchique supérieure, sont autant de moyens de s'imposer par la force. La force, cela peut être également d'inspirer la peur ) ou la ruse ( N'est ce pas, mesdames ? )

     - L'empathie.

     Mieux que la force , qui souvent va faire surgir en réaction une opposition passive et cachée , l'empathie va vous permettre d'arriver à vos fins en douceur. ( N'est ce pas , mesdames ? )

 

     S'imposer par la force, c'est régler un problème immédiat, pour en faire surgir un autre plus tard.

     Celui qui aura dû se soumettre en gardera rancune et cherchera à tout prix, à prendre sa revanche !!

     Maintenant, il y a des situations d'urgence ou s'imposer par la force est nécessaire. C'est plus rapide. C'est plus efficace. Mais il faudra garder à l'esprit qu'il y aura à régler un autre problème plus tard. L'intérêt, c'est que face à une urgence, vous aurez réussi à reporter le problème.

     L'empathie ne peut  être véritablement effective sans amour. On ne peut comprendre l'autre que si on lui porte un minimum d'affection.

     L'empathie n'est pas une science exacte comme les mathématiques. C'est une affaire d'émotion., de sentiment, d'affection.

Maintenant, ne croyez pas que l empathie est un talent inné ou une solution à toute chose.

C est juste un état d esprit qu'il convient d'avoir dans la majorité de nos relations avec les autres.

Sur un terrain de rugby ou un dojo, je n ai aucune empathie pour mon adversaire. Je ne m attends pas à ce qu il m aime ou m' apprécie !

J essaie de deviner ses intentions, sa technique, ...mais , sur le moment, ce n est pas vraiment mon ami.

Face à un voleur ou un voyou, l empathie ne sert à rien.

Par contre, dans une réunion avec des clients, je vais utiliser l empathie.

     L'empathie est juste une technique qui doit nous permettre d' arriver à nos fins.

     Je vais vous raconter une anecdote qui m' a marqué:

J'habitais à Neuilly/Seine et j'avais remarqué une superbe Jaguar XLS des années 1960, à vendre pour 150,000 F. J'avais vu le propriétaire, en lui faisant observer quelques défauts afin d'obtenir un meilleur prix. Rien à faire !

     Alors que je promenais ma chienne, un soir, avec un de mes meilleurs copains de l'époque, Alexandre,  je lui en parle et il me dit:

"On va aller le voir, mais, surtout, tu me laisses faire et tu n'interviens pas !"

Le propriétaire arrive et Alexandre commence à s'intéresser à lui, sa passion pour les vieilles voitures...etc

Puis, il inspecte la voiture et ne tarit pas de compliments: Le moteur, la carosserie, les sièges ..etc

( De mon coté , je me disais que s'il continuait comme ça, l'autre allait en demander le double du prix )

He bien, au bout d'un quart d'heure, le propriétaire proposait de vendre sa voiture à Alexandre pour...120,000 F !!!

     Alexandre avait juste utilisé ses qualités d'empathie.

En quelques instants, il avait établi une communication très étroite et et amicale avec le propriétaire qui était ravi de rencontrer un amoureux des vielles voitures, comme lui !!! Il préférait la vendre moins cher à un nouvel ami qui allait bien en prendre soin, plutot qu'à un jeune parvenu capitaliste comme moi ( dans son esprit ) qui allait probablement la négliger comme le dernier jouet qu'il s'est acheté !!