Vivre sa vie

La maîtrise de Soi

Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort.

Frédéric Nietzsche

     J'ai pratiqué ( puis enseigné) longtemps le karaté. Mes maîtres ont toujours été japonais.

     Le Karaté est originaire de l'ile d'Okinawa, au Japon. Pas de Hollywood, comme le croient les américains ! ( J'adore les américains, bien qu' il faille parfois leur expliquer que l'Océan Atlantique n'est pas géré par Veolia, même si c'est de l'eau )

     A partir d' un niveau suffisant de maîtrise des techniques, l'accent est mis essentiellement sur une seule chose : La maîtrise de soi . Celle ci est le signe de reconnaissance des grands maîtres.

     Si vous vous maîtrisez vous mêmes, vous maîtrisez n'importe quel adversaire.

     L'adversaire n'a plus aucune importance. Il n'existe même plus. C 'est devenu un simple accessoire, un détail dans votre environnement .

choyogu

     Peu de gens le savent, mais l' Ikebana ou art de la taille des fleurs, et le choyogu ou art de la cérémonie du thé, font partie des arts martiaux au même titre que le Kendo, l' Aïkido ou le Karaté . Leur point commun étant l' apprentissage de la maîtrise de soi .

     Un maître de la cérémonie du thé a autant de maîtrise de lui-même et de ses gestes lorsqu' il verse le thé, qu' un Renshi de Karaté en train de réaliser un kata de haut niveau.

Ikebana

Pourquoi acquérir la maîtrise de soi !

Un monde deshumanisé

     Le monde d' aujourd' hui et de demain est un monde de plus en plus virtuel. C' est à dire factice !

     Il cache une réalité autrement plus dure et cruelle , mais que personne ne veut voir ou affronter.

     En préférant vivre le rêve que nous distillent en boucle, les médias, la publicité, les hommes politiques, les experts en tous genres.

     Parrallèlement à ce monde virtuel de bisounours victimes de leur crédulité, la réalité nous est présentée comme hostile et pleine de dangers. Les faits divers ne sont que catastrophes naturelles, meurtres, viols, massacres...qui nous confinent dans un état de peur permanente.

     Face à ce choix, entre une réalité angoissante et un rêve bien commode, les hommes ont choisi la tactique de l' autruche, c' est à dire de croire en ce qui les conforte et les tranquillise.

     Ils ont choisi de ne plus vivre leur vie en affrontant une adversité naturelle, mais de devenir des consommateurs à la recherche de plaisirs éphémères.

     C' est l' histoire du veau d' or: Quand tout va mal, quand on se sent perdu, à quoi se raccrocher ?

     Les hommes ont choisi leur idole: L' argent.

     Ils ont choisi leur mode de vie: Une sécurité et des biens matériels illusoires.

     Ils ont confondu l' accomplissement de soi, avec le niveau de leur compte en banque.

     Plus notre niveau de savoir et de technologie augmente..et plus notre niveau de sagesse diminue !

Je t' aime plus que tout !

     Par ailleurs, les forces et les pressions sont tellement grandes que beaucoup se résignent.

     Ils ont l' impression d' une fatalité contre laquelle ils sont impuissants.

 

     Contrairement à une opinion fort répandue, l' intelligence artificielle ne participe pas à cette perte d' humanité.

     L' intelligence artificielle aurait pu être au service de l' homme, plutôt qu' au service de ses propriétaires.

     Elle aurait pu libérer l' homme au lieu de l' assujettir et d' en faire des robots avec une pensée controlable à distance par médias interposés !

      A Hollywood, des réalisateurs qui ne sont pas à court d' imagination, nous mettent en scène des films où des robots prennent le contrôle de la planète...

      Personnellement, je n' ai pas peur d' un fusil...mais de celui qui le tient !

Je t' aime, moi non plus !

Des hommes uniformisés

Le gagnant du plus beau costume:

numero 14,298,537

     Les hommes se ressemblent tous. Sans même qu' ils aient conscience de porter un uniforme.

     Pour preuve: Ce besoin permanent de se singulariser. Pourquoi ? Par peur de ressembler aux autres ?

     Autrefois, on se différenciait des autres par le courage, la générosité, la sagesse...c' est à dire par ce que l' on était, soi-même.

     Aujourd' hui, il est devenu coutume de se distinguer par des apparences: Une cravatte, un tatouage, une casquette que l' on met à l' envers, un parfum, une coupe de cheveux....sans même réaliser que tous ces mêmes accessoires sont vendus à des milliers d' autres que nous en milliers d' exemplaires.

     Encore ne s' agit il que d' une uniformisation des apparences.

     Car l' uniformisation la plus radicale est celle de la pensée !

     La plus répandue, mais surtout la plus insidieuse !

     La maitrise de soi, c' est , au départ, être capable de choisir sa vie. Avec les valeurs, les devoirs et les comportements que nous avons décidé. Pas de vivre la vie que nous suggèrent les médias et les publicités.

     Lorsque deux individus profèrent des opinions différentes sur le port du burkini ou " l' interdiction de servir du porc dans les cantines scolaires", ils pensent pourtant tous les deux de la même manière: Ils ont inconsciemment décidé tous les deux de mobiliser leur énergie et leurs facultés intellectuelles sur un sujet qui n' en vaut guère la peine !

     Que des femmes portent le burkini ou que du porc soit servi dans les cantines, cela n' est pas un enjeu qui a de l' importance pour qui que ce soit ! Cela ne changera en rien la vie de personne et n' empêchera pas la terre de continuer à tourner !

     Pourquoi, alors, ce genre de débat mobilise t il tellement de gens ?

     Par leur facilité: Il est plus facile de débattre sur ces sujets que sur " le monde en tant que volonté ou représentation " de Schoppenhauer, par exemple....

     Par l' esprit moutonnier: Si les médias et les autres en parlent, c' est que c' est important.

     Par ce besoin toxique et sociétal d' affirmation de soi: Il faut avoir un avis sur tout, afin d' exister.

     Par les médias qui décident à notre place de ce qui est important et de ce qui ne l' est pas.

     La maîtrise de soi, c' est de maitriser les débats ou les évènements qui en valent la peine.

     Et d' exclure la futilité qui ne débouche sur rien qui puisse changer notre vie.

     Malheureusement, aujourd' hui, les hommes mènent des combats qui n' en valent pas la peine.

 

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Un cerveau géré par les émotions

     Contrairement à ce que nous aimons croire et parce que ça nous arrange bien, nos comportements et notre pensée sont très loin d' être cohérents !

     Ils sont en grande partie dictés par notre inconscient, dont le " dark side " est notre Ego.

     Notre inconscient est le siège de notre affectif, de nos émotions.

     Souvent, nous réagissons sous l' influence de la colère, de la peur , de l' impatience, de l' énervement, de la tristesse, de l' enthousiasme, du plaisir....qui sont autant d' émotions qui nous échappent et qu' il convient d' essayer de maitriser si nous voulons avoir le controle de notre vie..

     En général, les évènements qui nous affectent ne sont que l' interprétation que nous en faisons, suivie de l' émotion que cela entraîne .

GRRRRR ! ouin, ouin !

     Pour pouvoir contrôler sa vie et son environnement, il est indispensable de se contrôler soi-même .

     Il est bien connu que lorsque l' on perd le contrôle de soi, on ne fait que des bêtises et on accumule les échecs !

     On se sent agressé ou blessé par tout ce qui arrive . On se laisse envahir par la peur. On réagit à la moindre contrariété.

     Pour controler nos émotions, il faut éviter de ressentir les choses. Mais les voir en gardant ses distances.

     Pour certains, la vie est un ressenti. Pour d' autres, elle est une réflexion.

     La maîtrise de soi suppose une grande confiance en soi. Il faut être capable de passer outre le regard des autres, outre les critiques des jaloux, des envieux et des frustrés.

     La confiance en soi, ce n' est pas lorsque l' on est certain d' avoir raison.

     C' est de ne pas avoir peur d' avoir tort !

Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison .

Coluche

     Avec la maîtrise de soi, paradoxalement, nous avons de meilleures relations avec les autres.

     Car nous leur inspirons confiance et nous les respectons.

     Les autres l' estiment et sont naturellement attirés par cette solidité qu' ils envient.

     La maîtrise de soi inspire toujours le respect.

 

Un besoin légitime de s' accomplir dans  sa vie

     Pour vivre sa vie, il est nécessaire de se lancer dans des projets individuels et personnels, donc de bousculer la pensée unique, les idées toutes faites distillées par les médias qui nous enclinent à toujours suivre le mouvement, l' opinion générale et communément admise.

     Il faudra défier les autorités et l' opinion populaire.

 

     A part pour les endormis du fond de la classe, les hommes ont ce besoin naturel, sinon d' un accomplissement de soi, du moins d' accomplir quelque chose dans leur vie.

     Quel que soit le projet, il n' est pas question de faire de morale.

     Devenir un baron de la drogue ou un chercheur expert en physique moléculaire sont des projets. Tout aussi bien.

     La maîtrise de soi est incontournable pour tous ceux qui entreprennent un projet et veulent agir dans leur vie .

     Agir, cela veut dire que l' on va imposer notre marque sur un évènement, une personne, un groupe et d' une manière générale, sur notre environnement..

     Et cela n' est possible qu' avec un très grand contrôle de soi .

     Avant de maîtriser la tempête, avant de maîtriser son navire, un capitaine va se maîtriser lui même en s' imposant des règles et des obligations: L' entretien de son matériel, un comportement juste et attentif avec son équipage, le souci du détail avant le départ en pleine mer, l' observation attentive du vent, des courants, du ciel....etc

Nelson Mandela

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Et s' accomplir dans la vie, cela exige de n' avoir aucune crainte de l' adversité.

L' échec n' a rien de rédhibitoire.
 

"Ne me jugez pas sur mes succès, jugez-moi sur le nombre de fois où je suis tombé et où je me suis relevé à nouveau."

     Nelson Mandela

Comment acquérir la maîtrise de soi !

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Assumer

     Pour avoir la maîtrise de soi, il faut, bien sûr, se connaître soi même, mais il faut surtout assumer ce que nous sommes et ce que nous entreprenons quelqu' en soit le résultat.

     Assumer, c' est vivre ses échecs et ses réussites sans en être affecté.

     Sans se laisser emporter par un enthousiasme excessif, ni abattre par quelque forme de découragement

     Assumer un échec ou une adversité, ce n' est pas non plus les accepter !!!

     Ce n' est pas se résigner !

     C' est le reconnaître en tant que tel, et en prendre appui pour réussir par la suite .

Génial ! Ils pensent même pour moi !

     Il faudra, pour commencer, accepter la réalité.    

     Le monde virtuel est sécurisant: On le vit confortablement installé devant sa télévision.

     On visionne les images d' une inondation sans même avoir un doigt de pied mouillé !

     Alors que le monde réel est angoissant: Sortir le soir dans la rue nécessite d' être sur ses gardes, de même si un inconnu nous aborde, avoir un entretien avec son banquier nécessite de faire attention à ce que l' on va dire, de même avec un chargé de recrutement si on postule à un emploi....

     Ors les gens préfèrent les illusions qui les sécurisent, aux réalités qui les inquiètent.

     Il faut apprendre à penser par soi-même, au risque de laisser les autres penser à notre place !

" Les braves gens n' aiment pas que l' on suive une autre route qu' eux "

G. Brassens

.     Il faudra aussi parfois ne pas hésiter à affronter l' autorité:

     L' autorité, ce n' est pas seulement celle de l' Etat, de la police, des magistrats, de l' inspecteur des impôts, de celui de l' hygiène...etc

     Cela peut être l' autorité religieuse, celle de ceux qui sont présentés comme des experts à la télévision, celle de la publicité qui gagne presque à tous les coups

( Les gens peuvent hésiter à acheter une machine à laver la vaisselle X ou Y...Mais ils sont pratiquement tous convaincus qu' il leur faut acheter cet appareil ménager ! ).

     Une forme d' autorité très insidieuse mais largement acceptée par la plupart, est celle de la bien-pensance .

     Siffler sur le passage d' une jeune femme, donner une fessée à son enfant, fumer dans un lieu public, mettre en doute le réchauffement climatique, ne pas condamner toute forme de violence...sont devenus des comportements éminemment répréhensibles et condamnables.

     Nous sommes loin d' être parfaits. Mais il en va de même pour les différentes autorités dont beaucoup sont dévoyées , ou pour le moins fort éloignées de leur utilité initiale.

     Vouloir vivre en solitaire est une liberté, mais qui sera condamnée par la bien pensance qui jugera ce comportement comme asocial, voire anti social !

Pas d' accord !

    Assumer, c' est assumer ses défauts...mais c' est aussi assumer, sans s' y soumettre, les défauts des autres et de la société en particulier.

     D' avoir le courage de contester des lois, des règlements, des systèmes de pensée qui nous sont imposés, mais qui ne nous conviennent pas, dont nous ne voulons pas qu' ils dirigent notre vie !

     Apprenez les règles, mais pour mieux les enfreindre !

     Il ne s' agit pas de devenir un délinquant, mais d' avoir le courage de résister face à un système qui veut faire de nous des robots ou nous asservir.

     Ghandi , Nelson Mandela n' étaient pas des délinquants ! Mais ils s' opposaient à des lois et règlements injustes.

     Mozart ne respectait pas les règles officielles de la musique.

     Rimbaud, Verlaine, Baudelaire étaient tout aussi bien des rebelles dans la poésie.

     Einstein s' opposait aux lois qui régissaient la physique de son époque. 

     Les impressionnistes peignaient en dehors des règles communément admises.

     Aucune grande avancée dans notre monde n' a été faite en vertu du conformisme, mais grâce à des gens qui se sont rebellés et ont enfreint les règles !

     Un grand nombre de nos lois sont liberticides. Ce qui est une atteinte non seulement à la Charte des droits de l' Homme, mais un obstacle à notre épanouissement en tant qu' individu libre et responsable.

" Celui qui n' a pas le courage de se rebeller, n' a pas le droit de se lamenter ! "

Che Guevara

 

     La maîtrise de soi, ce n' est pas d' être tout le temps gentil, c' est aussi de savoir s' opposer avec résolution lorsque le temps est venu.

     La vie ne peut être faite que d' acceptations.

"A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !"

Saint Augustin

     Enfin, acquérir la maîtrise de soi, est une priorité. Vous passez avant les autres !!

     Toutefois, ce n' est pas de l' égoïsme.

En cas de problème dans un avion, les consignes sont de mettre votre masque à oxygène en premier avant de le mettre à votre enfant.

Si vous vous évanouissez, vous serez incapable de lui venir en aide. Mais si vous avez votre masque et que celui ci s' évanouit, vous serez en mesure de le réanimer et de lui mettre son masque !

Ce qui ne sera pas le cas, si vous lui mettez son masque en premier et si vous venez à vous évanouir !

C' est, au contraire, se donner les moyens d' établir des relations plus enrichissantes avec les autres. En apprenant à mieux vous connaître, vous allez être plus attentif à mieux connaître les autres et notamment ceux qui sont différents de vous.

Controler ses émotions

     Les influences

     Bien souvent, on accepte les idées toutes faites . C' est la voie de la facilité .

     Tout aussi bien, nous avons tendance à cotoyer et apprécier ceux qui pensent comme nous.

     On atténue ainsi le sentiment d 'isolement en rejoignant le groupe de ceux qui pensent comme nous .

     Il faut avoir pris l'habitude de maîtriser ses émotions. Certes, les émotions ( qui sont l'expression de notre inconscient ) sont des sentiments très forts qui peuvent parfois nous amener à sublimer notre vie : Dans l' amour, par exemple. Mais la plupart du temps, elles faussent notre évaluation de la situation et nous amènent à nous comporter et à prendre des décisions de manière inadéquate.

     Et les émotions, ce sont aussi la colère , l'auto satisfaction, la peur, la jalousie, le vice, le mensonge,...qui peuvent ruiner une vie. Dans ce cas, il est essentiel d'être en mesure de savoir les reconnaître afin de mieux les maîtriser.

     Ces influences nous télécommandent, tout comme les fils qui font s 'agiter les marionnettes . Il vaut mieux être le marionnettiste.

     L' opinion des autres ne doit pas diriger notre vie; On peut parfois y trouver matière à réflexion ou à s' interroger, mais la plupart du temps, cela ne nous fera pas beaucoup avancer. Rappelez vous que les autres ont d' autres soucis et objectifs que les vôtres, et qu' ils pensent en fonction d' eux mêmes en priorité.

    

 

     L' orgueil, la susceptibilité

La peur: un état d' esprit qui inhibe.

Refuser la gratification immédiate.

     L' orgueil, c' est notre petit Ego chéri qui a pris le controle.

Ne pas se confier. Il faut savoir garder sa vie pour soi. Elle n' intéresse pas les autres.

Ce n' est pas ce qui nous arrive qui est important. C' est la manière dont nous réagissons.

Controler ses ressentis négatifs.

Silence ne veut pas dire ignorance

Calme ne signifie pas acceptation

Amabilité n' est pas faiblesse

Avoir confiance en soi !

     Pour parvenir à la maîtrise de soi, il faut commencer par vivre en accord avec soi-même et avoir une bonne estime de soi ( self esteem ).

     L'estime de soi ne vient pas en se regardant dans un miroir, mais en réalisant quelque chose .

     Certes , il nous arrivera d' échouer, mais on ne réussit pas à chaque fois que l' on tente quelque chose.    Le faucon pélerin rate sa proie une fois sur deux.

    

     " La seule chose qu' on est sûr de rater, c' est celle que l' on n' a pas tentée. "

Paul Emile Victor

     Pour avoir une bonne estime de soi, il faut aussi faire des choses que l' on considère comme bonnes dans notre système de valeurs.

     Enfin, avoir une bonne estime de soi, cela va se mesurer en fonction de ce que nous faisons, de nos actions. ( voir le thème :" Agir ou Réagir " )

     Il convient enfin d' éliminer les parasites et les gens toxiques de son entourage,et de s' entourer de gens qui croient en nous ! ( Voir le thème : " les faux amis " ), et de s' entourer de gens qui croient en nous !

​​​​​​​​

Maitriser son Ego

Garder un esprit d' ouverture

     Comme nous l' avons constaté dans le thème ' L' Ego ',

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

L' esprit d' ouverture permet de faire face à  des situations nouvelles.

Il permet aussi de transformer les inconvénients en avantages et de débloquer des situations en les envisageant sous une autre perspective.

Lorsqu' ils rencontrent des pierres sur leur chemin, certains en font un mur.

En gardant votre esprit ouvert, vous en ferez ...un pont !

Lorsque vous êtes face à un problème qui vous déplaît, ne réagissez pas en le considérant comme un obstacle qui vous barre la route.

Considérez le comme un défi, un challenge qui est à votre portée et qu' il convient de traiter au plus vite!

La pratique régulière

     Que penseriez vous d' un sportif qui ne s' entraîne pas ?

     Vraisemblablement qu' il perd progressivement ses capacités.

     Il en va de même pour la maîtrise de soi.

     On ne l' acquiert pas une fois pour toutes. Il faut, en permanence, la mettre à l' épreuve, l' améliorer, la renforcer par des exercices quotidiens .

     Un exercice quotidien, c' est de faire des choix. Ne pas vivre sa journée sans rien décider, parce que dans ce cas , nous n' avons pas le controle de notre vie.

     Lorsque notre vie ne nous satisfait pas, le seul moyen de l' améliorer est de changer les choix que nous avons pris jusqu' à présent. Si vous ne changez pas vos décisions et choix de vie, votre vie se répètera à l' identique !

     De la même manière, il faut prendre l' habitude de faire face à nos problèmes en les transformant en défis et ne pas les regarder comme des obstacles.

     Lorsque vous faites face à un mur, vous pouvez le considérer comme un obstacle qui vous empêche d' aller plus avant, ou comme un obstacle qu' il s' agit de franchir.

     Il faut aussi être indépendant, autonome et libre en se libérant des influences extérieures ( comme la peur de déplaire ou de ne pas être accepté ) et intérieures ( notre Ego, le besoin d' être estimé, aimé, approuvé )

 

     L'amour est sans aucun doute le plus fort et je vous souhaite à tous de le trouver.  Les sentiments de justice, de solidarité, de sacrifice de soi relèvent d'une très haute valeur morale qui nous élèvent au dessus de cette jungle où "l'homme est un loup pour l'homme". L'amour de la nature et des animaux nous rapproche de nos véritables racines , notre terre "Gaia". Les sentiments de dépassement de soi, d'humilité dans le succès, d'abnégation dans une oeuvre commune, d'acceptation de l'échec, nous transforment et nous élèvent....

Transformer nos actions répétitives et utiles en bonnes habitudes.

    

     Enfin, il faut avoir l'expérience des situations difficiles, voire extrêmes.

     Pour avoir vécu dans des pays difficiles et à risques, comme la République Dominicaine et surtout le Nigéria, j'ai du affronter une bonne dizaine de fois des attaques à main armée.  C'est toujours par surprise et on n'a que quelques secondes pour prendre les bonnes décisions. Ces quelques secondes ne doivent pas être gâchées par des émotions comme la peur ou la panique, mais utilisées pour évaluer très rapidement la situation et prendre les bonnes décisions en conséquence. La maîtrise de cas aussi extrêmes passe en premier lieu par la maîtrise de nos émotions.

     Et vous verrez qu' après avoir vécu des situations extrêmes, il est très facile de gérer tous les petits tracas du quotidien par exemple...

Le bon sens aussi fait partie de la maîtrise de soi. Il évite de s' enflammer à partir d' idées séduisantes en apparence.

La discipline que l' on s' impose à soi même , est indispensable à la maîtrise de soi.

Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs.

Imposez vous une discipline personnelle, et vous découvrirez la liberté !

Les limites de la maîtrise de soi !

     Certes, pour avoir le controle de notre vie, il nous faut controler nos émotions.

Les plus nombreuses , comme la colère, la jalousie, la rancune, le mépris...exigent d'être controlées car elles ne nous mènent à rien, elles sont stériles.

     Pour autant, faut il controler toutes nos émotions ?

     La pierre, à priori, controle ses émotions car elle n'en a pas l'ombre d'une.

     Voulons nous devenir pierre ?

Ce qui fait notre différence d'avec la pierre, ce sont nos émotions, celles qui nous subliment.

     On peut être aigri, jaloux, méchant..Mais on peut aussi rire et pleurer.

Que reste t il, de toutes nos émotions, à ceux qui ne savent ni rire , ni pleurer ?

Il leur reste le dépit, la jalousie, la cupidité, le mensonge, la rancune, la prétention, la vantardise...bref, tout ce qu'il faut pour rendre un homme heureux !

     Rire: Cela nous a donné Molière, Romain Gary, Sacha Guitry, Marivaux, Démocrite, Coluche, Eugène Labiche, Feydeau, Ionesco, Prévert....

     Pleurer: St Exupéry, Baudelaire, Shakespeare, Blaise Cendrars, Rimbaud, Verlaine, Verdi,Zola, Steinbeck, Hemingway, Tolstoi, Dostoievski ....

     Est ce que la lecture d'un texte de Jean d'Ormesson, académicien, vous a déjà procuré une émotion d'aucune sorte ?

Ce qui nous rabaisse en tant qu'homme, ce sont nos émotions, les mauvaises...

Ce qui nous sublime, ce sont nos émotions, les bonnes...

     En tant que karatéka formé par des maîtres japonais, je suis adepte du Zen et du Shinto. Ce qui consiste à savoir prendre du recul par rapport à nous mêmes, c'est à dire, nos émotions.

     Mais pour autant, je dois vivre sur cette terre et, tant qu'à faire, autant y prendre du plaisir ! Je veux être capable de souffrir, de rire, de pleurer et de ne pas passer à coté de toutes ces bonnes choses qui font la vie.

     La maîtrise de soi , ce n'est pas perdre de son humanité. C'est , au contraire, le meilleur moyen de s'intégrer au monde, le monde réel ( pas celui de la tv ) et d'y prendre part de meilleure manière.

     Etre triste, en colère, effrayé...Ce n' est pas gérable si cela devient une habitude. Mais ressentir ces émotions de temps à autre, c' est rester profondément humain.

     Une solidarité factice. Des campagnes de publicité nous invitent à donner pour des catastrophes, des enfants maltraités, des malades....que nous n' avons jamais vus.

     Nous sommes supposés être en charge du monde , alors que nous avons nous mêmes les pires difficultés à gérer notre vie ou à preter assistance à notre voisin de palier.

beach-295251_1280.png

Sélection des meilleures bonnes blagues à partager avec vos amis !

Une sélection de videos gags hilarantes, en caméra cachée.

orang outan.jpg

Des citations cultes.

La palme à J. Chirac, Coluche et St Augustin....

L' art de vous faire prendre des vessies pour des lanternes !

Old-or-young-lady-WEB.jpg

Ce que vous croyez voir...n' est pas la réalité.

Un site web complet avec des recettes de cuisine faciles, à faire en 15' et délicieuses !

Sélection de livres d' exception sur des thèmes choisis

Du blues, du folk, de l' opéra....

De la vraie musique, quoi ...

Des expériences vécues de voyages dans le monde entier.

et bientôt un forum et un chat en ligne !